Zoom sur les franchises de restauration rapide

Un secteur toujours en grande forme

Porté par un dynamisme sans failles, le secteur de la franchise de restauration rapide est une valeur sûre pour les entrepreneurs qui veulent se lancer sur un marché porteur et encore promis à de belles évolutions. Ça vous tente ? Vous n’aurez que l’embarras du choix ! Burgers, en-cas bio, pizzas du terroir, fast food halal : les réseaux sont nombreux et n’attendent plus que vous !

La restauration rapide et la franchise, ça marche toujours !Le marché de la restauration rapide

Un marché novateur et dynamique
 
S’il a longtemps souffert d’une image négative, le secteur de la restauration rapide n’a jamais été aussi attractif et ce, aussi bien pour les consommateurs que pour les entrepreneurs. Un impératif : manger vite, mais bien ! Ainsi, on a pu noter l’émergence de nombreux concepts, tous plus novateurs les uns que les autres et qui permettent de faire rimer qualité et rapidité au quotidien. Au menu : des ingrédients sains, triés sur le volet, des recettes healthy, le tout proposé à des tarifs attractifs !
 
Du côté des franchisés
 
Fort d’une notoriété grandissante, le secteur de la restauration rapide est ouvert à tous les profils et a l’avantage de représenter un investissement à la portée à de nombreux entrepreneurs. En effet, les franchises emblématiques de ce marché sont généralement accessibles contre un apport personnel allant de 50 000 à 100 000 euros, soit pour un montant moindre que dans le cadre de la restauration dite traditionnelle.
 

Les réseaux qui recrutent en franchise

Découvrez à présent quelques exemples de réseaux qui recrutent dans le secteur de la restauration rapide !
 
New York Factory fait partie de ces derniers et met la gastronomie américaine à l’honneur ! Fortes de leur décoration moderne, type loft avec parquets et briques blanches, les franchises de cette enseigne proposent une carte attractive où se mêlent burgers, cafés, bagels et autre grands classiques américains. Pour rejoindre le réseau, un apport personnel de 50 000 € sera nécessaire sans oublier les 25 000 € de droits d’entrée.
 
Passons à présent à deux enseignes de restauration rapide halal, un autre incontournable pour les entrepreneurs en quête d’une affaire rentable. Le Spécial fait partie des valeurs sûres et est spécialisé dans le sandwich, la pizza, le kebab, le burger et le tacos. Pour rejoindre le réseau, un apport personnel de 50 000 € et des droits d’entrée de 20 000 € sont à intégrer dans son budget. L’enseigne Veli Hot Dog est elle aussi à découvrir. Pionnière du street food, elle est spécialisée dans les hot dog dits « gourmets » et propose des contrats de partenariats aux entrepreneurs qui peuvent ainsi se lancer dans des conditions très avantageuses. Sans droits d’entrée, le réseau est néanmoins accessible contre 5000 € d’apport personnel.
 
Très appréciés par les consommateurs, les burgers bio sont à l’honneur chez Bioburger. Préparés à partir de produits bio, sains et variés, ces burgers healthy séduisent grâce à leur diversité mais surtout, grâce à leurs saveurs incomparables. Pour rejoindre l’enseigne et profiter de son sens de l’innovation, les entrepreneurs devront s’acquitter des 20 000 € de droits d’entrée mais également justifier d’un apport personnel de 150 000 €.
 
Très populaire sur le marché de la franchise, l’enseigne O’Tacos est un réseau aux multiples atouts mais dont la principale réussite est d’avoir fait rimer restauration rapide avec gastronomie française. Ses tacos, mis en valeur par des sauces fromagères, continuent de séduire une large part des consommateurs. Pour profiter de cette renommée, les entrepreneurs devront s’acquitter des 25 000 € de droits d’entrée mais également s’acquitter des 60 000 € de l’apport personnel minimal requis.
Pleine de charme, l’enseigne Bintje & Zoet a elle aussi toutes les qualités pour se démarquer sur le marché de la restauration rapide. Forte de ses spécialités traditionnelles, dont ses frites typiquement belges, ses gaufres et ses croquettes de viande, la franchise est accessible contre 25 000 € de frais d’entrée et pour un apport personnel de 85 000 €.
 
Derniers articles de la rubrique