Comment ouvrir une sandwicherie en franchise en France ?

Pas si complexe et plusieurs réseaux prêts à vous accompagner

Avec un chiffre d’affaires estimé à plus de 7 milliards d'euros en 2015 et un succès qui ne fait que se confirmer, année après année, le secteur de la sandwicherie fait bel et bien partie des bons plans pour qui souhaite lancer son entreprise. Parfaitement adaptée à un développement en franchise, cette activité vous permettra, de plus, de profiter d’une affaire très rapidement rentable. Cela vous tente ? Nous vous proposons de découvrir toutes les informations nécessaires pour ouvrir une sandwicherie dans les meilleures conditions puis de faire le point sur les réseaux susceptibles de vous intéresser.

Boulangerie ou restauration rapide, les réseaux franchisés sont en nombre sur le segment de la sandwicherieOuvrir une sandwicherie en France

Quelques démarches indispensables

Tout comme pour l’ouverture d’un restaurant traditionnel, ouvrir une sandwicherie nécessite de se plier à toute une série de démarches administratives. Outre l’importance de trouver un concept original et de faire une étude de marché afin de jauger de la rentabilité de votre future affaire, il sera notamment nécessaire de :

1. Faire une formation à la CCI ou la Chambre des Métiers mais également une formation sur l'hygiène et les règles de santé publique,
2. Faire la demande d’une licence si vous voulez vendre de l’alcool dans votre établissement. Pour ce faire, vous devrez suivre une formation. Suite à cette dernière, vous obtiendrez un permis d’exploitation valide pendant une décennie,
3. Déclarer l’ouverture de votre établissement à la mairie de votre commune et ce, deux semaines avant l’ouverture effective,
4. Déclarer l’ouverture de la sandwicherie à la Direction départementale pour la protection des Populations dans le mois qui suivra le lancement officiel de votre activité,
 
 

Dans le cas d’une ouverture en franchise

Ouvrir votre sandwicherie en franchise vous dispensera de certaines étapes. Si l’étude de marché préalable et la recherche de financements restent évidemment indispensables, la réflexion autour d’un concept à développer n’est plus d’actualité. C’est d’ailleurs le grand avantage d’un développement en franchise : l’enseigne fournit son univers, sa décoration ainsi que sa propre carte.
Dans ce cadre, les franchisés n’auront nul besoin de réfléchir à leurs recettes ou de chercher des fournisseurs mais devront néanmoins :

1. S’atteler à la création de leur business plan,
2. Prendre une décision quant au statut juridique de l’entreprise (EURL, SARL ou entreprise individuelle),
3. Se lancer dans la recherche du local adéquat,
4. Et bien entendu, obtenir l’ensemble des financements nécessaires au lancement de leur activité.
 

Les réseaux pour un développement en franchise

Découvrez à présent quelques réseaux susceptibles de vous séduire !

Les enseignes de boulangerie

Ces enseignes proposent des produits de boulangerie mais s’illustrent également grâce à leurs sandwichs !
Parmi ces dernières, on pourra notamment citer l’enseigne Borea. Lancée en franchise depuis l’année 2012, elle a fait le choix de se spécialiser dans la sandwicherie haut de gamme et propose des recettes saines et variées. Garantis sans produits chimiques ni additifs, les sandwichs Borea sont reconnus pour leurs saveurs et se déclinent même en version allégée ! Pour rejoindre l’enseigne, les franchisés devront justifier d’un apport personnel de 120 000 € et s’acquitter de 50 000 € de droits d’entrée.
Incontournable, La Mie Câline fait bien évidemment partie des valeurs sûres. Parmi ses produits, on retrouve une belle variété de sandwichs, à déguster tout au long de la journée. Pour rejoindre une franchise à la solide réputation, 25 000 € de droits d’entrée et 60 000 € d’apport personnel seront nécessaires. Elle aussi très réputée, La Croissanterie propose des produits similaires et reste à la disposition de sa clientèle tout au long de la journée. Ses sandwichs lui permettent de séduire une clientèle active et urbaine. Pour la rejoindre, un apport personnel de 100 000 € sera exigé, somme à laquelle viendront se rajouter 15 000 € de droits d’entrée.
Préparées sur place, à la demande du client, les recettes Fischer incarnent elles aussi le renouveau du sandwich avec leurs ingrédients savoureux et de haute qualité. Spécialisée dans les pains authentiques, l’enseigne a en effet développé une gamme de sandwichs gourmands et accessibles à toutes les bourses. Les candidats intéressés devront justifier d’un apport personnel de 60 000 € et payer des droits d’entrée de 30 000 €.
 

Du côté de la restauration rapide

Les franchises de sandwicheries se déclinent également en un tout autre type d’établissements, soit les enseignes spécialisées dans la restauration rapide.
On pourra notamment citer l’une des plus incontournables, soit l’enseigne Subway qui s’est spécialisée dans le sandwich sur-mesure. Pains, sauces, garnitures : les déclinaisons possibles sont variées et infinies ! La franchise recrute les profils les plus motivés et disposant d’un apport personnel de 80 000 €. Des droits d’entrée de 10 000 € sont également à noter.
Dans un autre genre, Le Club Sandwich café représente également une opportunité pour les entrepreneurs. Son point fort ? Des prix et une efficacité dignes des meilleurs établissements de restauration rapide avec les avantages d’un service à table ! Accessible contre 75 000 € d’apport personnel et 16 000 € de droits d’entrée, le concept a déjà séduit bien des profils !
 
Derniers articles de la rubrique